Association Canine du Haut Forez

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Blog

Précautions hivernale pour le chien

Publié le 21 décembre 2017 à 6:25
La résistance au froid chez le chien L'espèce canine supporte globalement mieux le froid que les grosses chaleurs. Certaines précautions sont cependant utiles pour lui faire passer un hiver au poil, adaptées à l'âge, au mode de vie et à l'état de santé du chien. Un sujet âgé, malade ou très jeune sera logé dans une pièce tempérée, éventuellement couvert d'un manteau lors des sorties. Le froid humide est plus difficile à supporter qu'un froid sec. Tout chien vivant à l'extérieur doit pouvoir disposer en toutes saisons d'un abri isolé du sol, du vent, de la pluie, de la neige; le fond de l'abri est garni d'une couverture, d'un tapis, de paille ou de foin. Sa ration alimentaire est augmentée de 10 à 20%, ou bien l'aliment choisi est plus énergétique qu'à l'ordinaire. Certaines races (chiens nordiques, de montagne) sont adaptées aux températures basses, tandis que les autres seront logées à l'intérieur en cas de froid vif. D'une manière générale, un chien vivant dehors toute l'année résiste mieux au froid qu'un chien passant l'hiver dans un appartement bien chauffé. La neige : attention aux irritations et gerçures chez le chien ! Beaucoup de chiens aiment courir et jouer dans la neige ; parfois, ils en mangent; ce n'est pas dangereux s'il s'agit de neige fraîche, non souillée, mais s'ils en ingèrent beaucoup, cela peut provoquer des diarrhées. Après une longue promenade dans la neige, celle-ci peut former de petites boules glacées accrochées au poil entre les doigts ou sous les coussinets; mieux vaut les ôter, car elles peuvent provoquer irritations et gerçures. Le sel de déneigement provoque de sérieuses irritations aux pattes; en se léchant, le chien peut aggraver les lésions et s'intoxiquer en ingérant le sel. Lorsque du sel a été déversé sur les chaussées, il faut donc lui rincer les pattes au retour de la promenade. Pour un chien amené à passer plusieurs jours à marcher dans la neige alors qu'il n'en a pas l'habitude, par exemple si on l'emmène aux sports d'hiver, protéger les coussinets avec une pommade spéciale ou une lotion tannante est une bonne précaution. Des gerçures seront traitées avec de la pommade cicatrisante. Par temps dégagé, la réverbération du soleil sur la neige peut occasionner des problèmes oculaires; il faut veiller à ne pas l'y laisser toute la journée; un chien souffrant déjà de kérato-conjonctivite ne fera pas un bon candidat pour les sports d'hiver. Une crème solaire adaptée aux chiens protégera des zones éventuellement dépigmentées (truffe rose). Amitiés cynophiles, Le Président

Catégories : Conseils

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires