Association Canine du Haut Forez

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Blog

Ce cane corso a failli mourir de faim

Publié le 7 février 2017 à 1:50


 

Affamé par son propriétaire, un chien a été trouvé dans un état très grave de maigreur à Viels Maisons (02).

 

Il ne fait que 22 kilos alors qu’il devrait en peser 45. Sky, un cane corso de 2 ans et demi, n’avait plus que la peau sur les os lorsqu’il a été secouru par la Fondation 30 Millions d’Amis (25/01/2017).

 

Affamé par son propriétaire, il serait mort sans notre intervention. « Les gendarmes ont constaté qu’il n’y avait pas de croquettes au domicile. Quand ils ont demandé au propriétaire ce que le chien mangeait, il a posé deux escalopes de volailles surgelées sur la table. Le pauvre chien s’est jeté dessus et les a englouties entièrement même si elles étaient congelées » explique Angélique, enquêtrice à la Fondation 30 Millions d’Amis.


« Il est délivré »

 

Très apeuré, Sky a été amené en urgence chez un vétérinaire qui a estimé qu’il était « cachectique ». Son poil terne et ses squames confirment clairement sa dénutrition et son affaiblissement général.

 

Il a été placé au refuge Les Amis des Bêtes du Soissonnais où il est progressivement réalimenté. « Nous lui donnons 4 à 5 rations de croquettes par jour. Il se jette dessus à chaque fois et n’en laisse pas une miette ! » indique Angélique.

 

Désormais, Sky ne risque plus sa vie et… il le sait bien : « on dirait qu’il se sent délivré ! C’est un amour ! » poursuit-elle.


Plainte pour abandon

 

Une plainte pour « abandon » a été déposée et Sky a été confié provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Comme Sky, malheureusement d’autres chiens ont été affamés par leurs maîtres. Dernièrement, celles qui avaient affamé le pauvre labrador Lucky ont été condamnés à une interdiction à vie de détenir des animaux.


Amitiés cynophiles,

Le Président

Catégories : Honte

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires